• 21 FÉV 12
    • 0
    Prothèses mammaires – Un nouvel implant mammaire pour traiter les poitrines tombantes

    Prothèses mammaires – Un nouvel implant mammaire pour traiter les poitrines tombantes

    Implant mammaire Polytech

    Implant mammaire Polytech

    Les laboratoires Polytech Health proposent depuis 1 an un nouveau type d’implant mammaire anatomique double-gel recouvert de mousse de polyuréthane.

    Cette implant 4-two® n’a pour but l’augmentation mammaire mais plutôt le traitement des poitrines tombantes débutantes (ptose mammaire modérée) sans cicatrice visible. En effet, la projection maximale de cet implant anatomique est située à 25% de sa hauteur (contre 35 % pour des implants anatomiques classiques). Ceci permet de soulever l’aréole en bonne position et de corriger la ptose.

    Cet effet est renforcé par la présence d’un gel plus ferme derrière l’aréole. En revanche, un gel plus souple est situé au raz du thorax permettant une adaptation parfaite de la prothèse aux reliefs de la patiente.

    Les caractéristiques physiques des gels de silicone utilisés (gels médicaux fournis par les laboratoires Applied Silicone) sont aussi innovantes. Une mémoire de forme améliorée permet de déformer l’implant lors de son insertion par une petite incision à travers l’aréole sans abimer sa structure ni risquer de fracturer son gel.

    Le fait que ces implants mammaires soient recouverts de mousse de polyuréthane permet d’éviter tout risque de rotation et diminue le taux de coques à moins de 1% (cf Augmentation mammaire – Avantages du polyuréthane).

    Les inconvénients de cet implant sont un toucher légèrement plus ferme que les implants classiques (cet effet disparait néanmoins dans les 6 mois qui suivent l’intervention) et leur prix 2 fois supérieur.

    Nous proposons désormais systématiquement cet implant aux femmes qui souhaitent corriger une ptose débutante (jusqu’à 2 doigts recouverts sous le sillon sous mammaire), sans avoir de cicatrices mammaire verticales ou en T.

    Le coût total d’une telle intervention varie entre 4500 et 5000 €.

     

     

     

     

     

    Leave a reply →