Implant mammaire anatomiqueComment choisir ses prothèses mammaires

Les implants mammaires anatomiques ont été présentés par les laboratoires comme une évolution majeure dans l’augmentation mammaire permettant d’obtenir un résultat plus « naturel ».

Or, il est tout à fait possible d’obtenir des résultats « naturels » avec une prothèse mammaire ronde. Il suffit de choisir un profil moyen ou moyen plus et de disposer la prothèse en rétro musculaire. Ceci permettra de bien remplir le haut du décolleté.

Les prothèses anatomiques texturées « standard » ont pour inconvénient un risque de rotation de 5% ce qui altère le résultat esthétique et nécessite une réintervention.

Nous n’utilisons jamais ce type d’implant en augmentation mammaire par prothèses. Ce problème a été résolu par l’utilisation de prothèses recouverte de Polyuréthane (Polytech Health). Le corps envahit le polyuréthane ce qui stabilise la prothèse dans la bonne position et évite toute rotation.

Nous préférons ces dernières prothèses, notamment chez les femmes qui choisissent des tailles supérieures à 300 cc.

Ces implants permettent aussi de réaliser plus de loges sous-fasciales moins douloureuse pour la patiente (car le bord supérieur de l’implant est moins visible qu’avec les implants ronds).

Elles représentent actuellement plus de 70% de nos interventions d’augmentation mammaire.