Ils sont excellents. La transpiration excessive est traitée en totalité dans plus de 95 % des cas. Dans les 5% restant, de petites zones peuvent continuer à transpirer de façon excessive et nécessiter une retouche sous anesthésie locale pure.