Faites appel à un praticien qualifié

Après avoir pris la décision de faire une augmentation mammaire, il ne faut pas se précipiter dans le choix du praticien. Pour faire ce genre d’opérations selon les normes scientifiques et éthiques, il faut répondre à plusieurs critères. Le chirurgien doit bien sûr être autorisé à exercer dans le domaine de la chirurgie plastique par le Conseil National de l’Ordre des Médecins. Cette autorisation est délivrée un internat en chirurgie générale et suite à une spécialisation en chirurgie plastique. Pour s’en assurer, vous pouvez consulter le conseil de l’ordre de votre département ou le site du C.N.O.M.

L’expérience du praticien est importante. Choisissez le chirurgien esthétique, qui alliera la qualification, l’expérience et l’esprit d’écoute. Nous appartienons à cette catégorie. Nous ferons de notre mieux pour répondre à vos attentes et minimiser au maximum les risques, pour que votre augmentation mammaire soit couronnée de succès.

Évitez le tourisme chirurgical

Si vous cherchez uniquement le tarif le plus bas, les agences de voyage et les sites Internet qui offrent des packs « voyage et augmentation mammaire pas chère » tout compris ne manquent pas. Les incertitudes d’un choix de ce type concernent plusieurs points, citons notamment :

– L’origine exacte et la qualité aléatoires des prothèses utilisées. En l’absence d’organismes de certification et de contrôles fiables dans les pays concernés, pour ce genre de produits, le risque d’utilisation d’implants, en provenance de Chine ne peut être totalement écarté.

– L’absence ou la minimisation de consultations et d’évaluations préopératoires.

– L’absence ou la réduction de suivi postopératoire et manque de fiabilité des garanties offertes aux patients. Pour des opérations effectuées en dehors de l’Europe, la prise en charge de l’Assurance Maladie ou des Mutuelles Santé n’existe pas. Une économie apparente, mérite-t-elle la mise en péril de votre santé ? Qu’en sera-t-il des soins post opératoires et du suivi des éventuelles complications ? Ne jouez pas avec votre santé !