Présentation

Une augmentation mammaire est un acte qui relève de la chirurgie esthétique ou de la chirurgie reconstructrice. Il est pratiqué par un chirurgien plasticien sous anesthésie générale. Pour demander une augmentation mammaire, l’âge minimal est de 18 ans. Des implants sont placés derrière la glande mammaire devant ou derrière le muscle pectoral. Leurs enveloppes sont fabriquées en élastomère de silicone parfaitement étanche. Elles peuvent être rondes ou anatomiques, lisses, texturées ou recouverte d’une mousse de polyuréthane. Selon les cas, elles sont remplies de gel de silicone, de sérum physiologique ou d’hydrogel. Leur élasticité et leurs différentes formes s’adaptent parfaitement aux variations de la morphologie thoracique d’une femme à une autre. Les buts de l’augmentation mammaire diffèrent d’une femme à une autre.

En chirurgie reconstructrice, l’augmentation mammaire peut répondre aux 5 objectifs principaux suivants :

– Redonner du volume à des seins jugés hypotrophiques (trop petits) depuis la puberté.
– Corriger une hypomastie ou une agénésie mammaire congénitale (absence totale de seins).
– Reconstruire la poitrine d’une femme ayant subi l’ablation des seins suite à un cancer ou à un accident.
– Corriger une malformation congénitale des seins (syndrome de Poland).
– Corriger les défauts du développement de la base mammaire (seins tubéreux).

En chirurgie esthétique, l’augmentation mammaire agit sur la forme et sur la base d’implantation des seins. Elle peut éliminer les « Ptoses » qui se manifestent par une distension cutanée, un affaissement des seins et des aréoles vers le bas. Elle peut aussi traiter des problèmes de  dissymétrie ou d’asymétrie (l’inégalité de volume entre les 2 seins). Une femme qui décide de faire une augmentation mammaire veut mettre en valeur son buste et l’aligner à la morphologie générale de son corps.

Consultations

En général, nous vous recevons au moins 2 fois avant une augmentation mammaire.

Au cours de la 1ère visite, dans le cadre de la préparation de votre dossier médical, vous répondrez à un questionnaire détaillé. Les informations concernant les problèmes de santé vécus par vous et par votre famille, le type de médicaments utilisés et les éventuelles allergies sont notées avec précision.Un examen sera réalisé comprenant un examen morphologique des seins, la mesure de leur taille, l’examen des glandes mammaires, des muscles thoraciques et de la peau (fine ou épaisse).

Nous ferons la synthèse des données recueillies, des examens réalisés et de vos désirs. Ce travail de synthèse nous permet de choisir le type d’implant mammaire adapté à votre situation, la technique appropriée pour sa pose et l’emplacement des cicatrices. Ensuite, nous vous demanderons éventuellement de faire un bilan sanguin et un bilan d’imagerie (mammographies, échographies). Un examen par un cardiologue suivi d’un rapport sera demandé avant l’opération aux femmes de plus de 50 ans (électrocardiogramme, échocardiographie). En cas d’infections urinaires dans le passé, il sera nécessaire de faire un bilan urinaire ECBU 2 à 3 jours avant l’intervention.

Enfin, nous vous remettrons un devis détaillé comprenant ses honoraires et ceux de l’anesthésiste, les frais de la clinique et le prix des implants en précisant leur marque. Pour vous laisser le temps nécessaire à la réflexion avant de prendre votre décision finale, la loi indique que la 2ème consultation devrait avoir lieu 15 jours après la date de la 1ère. Après la fixation de la date de l’opération, des photographies seront prises et des conseils importants vous seront donnés.