Oui car les tissus sont mis en tension par les prothèses. Cette douleur est majeure la première semaine puis s’estompe progressivement.