Oui dans les suites d’un amaigrissement massif (plus de 20 kg), notamment après chirurgie de l’obésité (anneau gastrique ou Bypass).
Si le relâchement cutané est lié à l’âge, la chirurgie n’est pas prise en charge.