Tout dépend si abdominoplastie  joue sur les muscles abdominaux.

Si ce n’est pas le cas, la douleur est équivalente à celle d’une lipoaspiration, donc tout à fait supportable avec des antalgiques légers.
Si un rapprochement des muscles abdominaux (cure de diastasis) est envisagé, la douleur est beaucoup plus forte, nécessite des dérivés morphinique et dure environ 15 jours.