Elles sont rares.
La complication principale est la désunion de la cicatrice qui peut nécessiter de soins prolongés voir une reprise chirurgicale.
Des asymétries post-opératoires entre les deux petites lèvres peuvent se rencontrer
et nécessiter une correction.