Il faut avant tout éviter d’abuser des injections.
En effet des actes trop nombreux ou avec des volumes trop importants peuvent donner un aspect « en bec de canard » pour la lèvre supérieure ou « soufflé » pour les pommettes.
Il vaut mieux se limiter aux zones qui ont réellement besoin d’être comblée sans essayer de modifier radicalement les volumes du visage.