Cette intervention est assurée par l’assurance maladie si votre gynécomastie présente une composante glandulaire (les adipomasties isolées ne sont pas remboursées) et qu’un bilan endocrinologique a été effectué et ne retrouve pas une cause traitable médicalement.