Globalement non.
Cependant, si une liposuccion extensive est associée, des douleurs modérées peuvent être présentes dans les 7 jours suivants la cure de gynécomastie.