Un hématome (caillot de sang) peut survenir dans les heures qui suivent l’intervention. Son traitement nécessite une reprise au bloc opératoire en urgence.
De façon plus tardive, un épanchement de lymphe post-opératoire peut apparaitre entre 5 et 15 jours après l’intervention. Il peut être surveillé s’il est de faible abondance ou nécessiter une ponction.
Des troubles de la sensibilité de l’aréole et du mamelon peuvent être présents dans les 6 mois qui suivent l’intervention