L’autre appellation du lifting de bras est la Brachioplastie. Il s’agit d’une opération visant à remettre en tension la peau du bras suite à un relâchement cutané.

Principes du lifting de bras

L’intervention a alors pour but de réaliser l’ablation de l’excédent de peau, de réduire l’infiltration graisseuse sous-jacente et de redraper l’ensemble.

Selon la quantité de peau à résequer, la cicatrice d’une plastie brachiale peut être :

  • en forme de « T », avec une branche horizontale, au niveau de l’aisselle, et une branche verticale, située à la face interne de chaque bras, depuis l’aisselle jusqu’au coude,
  • horizontale pure,
  • verticale pure.

Nous associons systématiquement une liposuccion avant de réaliser le redrapage cutané.

Le lifting de bras en pratique

Cette intervention a lieu au bloc opératoire sous anesthésie générale. Le médecin anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 48 heures avant l’intervention, si une anesthésie générale ou « vigile » est retenue.

L’intervention peut se pratiquer en « ambulatoire », c’est-a-dire avec sortie le jour même après quelques heures de surveillance.
Toutefois, dans certains cas, une courte hospitalisation d’une nuit peut être préférable. L’arrêt du tabac est vivement recommandé au moins un mois avant et un mois après l’intervention (le tabac peut être à l’origine d’un retard de cicatrisation).
Aucun médicament contenant de l’Aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

Questions et Réponses au sujet du lifting de bras.

Quelles sont les complications d’un lifting de bras ?

Elles sont rares. Un hématome (caillot de sang) peut survenir dans les heures qui suivent l’intervention et peut nécessiter une reprise au bloc opératoire. La survenue d’une infection est favorisée par la proximité d’un pli naturel (l’aisselle) et est prévenue par une hygiène pré et post-opératoire rigoureuse jusqu’à la cicatrisation complète.

Des troubles de la face interne du bras, peuvent être observées : la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 3 à 6 mois après l’intervention.

Enfin, la complication la plus fréquente est la réouverture d’une partie de la cicatrice (retard de cicatrisation). Les soins et pansements sont alors prolongés sans que cela entraine aucune conséquence sur la cicatrice future.

Est-ce que le lifting de bras est une opération douloureuse ?

Non.
Il peut exister quelques douleurs les premiers jours du fait de liposuccion.
La cicatrice du bras est en revanche peu douloureuse et un retour à la vie normale peut être envisagé dès le 7ème jour.

Quand peut-on reprendre le sport après un Lifting de bras ?

Dès que la cicatrisation complète est obtenue, soit entre 15 et 21 jours après l’opération.

Le lifting de bras peut-il être pris en charge par la sécurité sociale ?

Oui dans les suites d’un amaigrissement massif (plus de 20 kg), notamment après chirurgie de l’obésité (anneau gastrique ou Bypass).
Si le relâchement cutané est lié à l’âge, la chirurgie n’est pas prise en charge.

Combien coûte un Lifting de bras ?

En cas de prise en charge par la sécurité sociale nous pratiquons un dépassement d’honoraires de 2000 € qui peut éventuellement être pris en charge par votre complémentaire santé.
En cas d’acte esthétique pur, l’intervention coûte entre 3200 et 3800 €.